Russell Westbrook se dit de retour en pleine forme

La santé de Russell Westbrook n’a jamais été un problème important au fil de sa carrière, mais alors qu’il dépasse les 32 ans, son état de santé commence à inquiéter plus qu’à l’habitude – surtout pour un joueur de son type qui dépend de son athlétisme pour connaître son succès. Néanmoins, après s’être absenté de cinq joutes (blessure au quadriceps) pour les Wizards depuis l’amorce de la saison, le meneur All-Star a annoncé son retour avec panache, hier soir dans une victoire in extremis des siens face aux puissants Nets.

Ce sont 41 points efficaces, en plus de 10 rebonds et 8 passes décisives, qui ont aidé Russ à signer sa meilleure performance de la saison… Et de loin : il n’avait pas marqué plus de 26 points en uniforme des Wizards et des récoltes de seulement 15, 12 puis 9 points ont largement déçu.

C’était cependant une toute autre histoire devant les Nets, dimanche soir, lorsque le Brodie a su épauler Beal à merveille en réussissant 16 de ses 28 tentatives du terrain, dont 4 de ses 7 tirs extérieurs. C’était la première fois qu’on assistait à une prestation classique « Westbrook » – digne de ses meilleures années – depuis bien longtemps. En fait, il n’avait probablement pas joué au basketball à un tel niveau depuis janvier 2020, avec les Rockets.

Pendant ce temps, son acolyte Bradley Beal, qui surfe sur une séquence phénoménale cette année, a quant à lui amassé 37 points dans une victoire historique pour Washington; le club avec la pire fiche de parcours du circuit (4-12) a défait Brooklyn par la marque de 146-149 de la façon la plus improbable.

Les Wiz ont indisposé des Nets totalement stupéfiés lors des derniers moments de la partie, en marquant 8 points sans réponse avec 12,3 secondes à faire au tableau, alors qu’ils tiraient de l’arrière par 5 points. Ce n’est que la 9e fois depuis 25 ans qu’une formation de la NBA complète un tel exploit. Curieusement, la dernière occasion de la sorte avait eu lieu la veille, dans le cadre de l’affrontement Trail Blazers-Bulls.

Westbrook donnait le crédit à son quadriceps maintenant totalement rétabli pour cette explosion. En contrepartie, il place un peu le blâme de ses piètres performances sur cette même blessure.

« Je jouais sur une jambe. »

Nous verrons bien au fil des prochains engagements de la franchise s’il est réellement de retour à sa pleine forme. Si c’est le cas, le binôme étoilé de Westbrook-Beal pourrait finalement nous donner droit à son potentiel initialement évalué et, possiblement, ressortir quelque peu du trou que s’est creusé l’équipe en 2020-2021. Toutefois, les séries sont toujours virtuellement hors de portée.

La santé et la forme seront les clés pour Russ, à l’avenir. Washington se mesurera prochainement aux Blazers de Damian Lillard mardi, le 2 février, à 20h00.

Image par défaut
Liam Houde
Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.
Publications: 743