James Harden mène la NBA au chapitre des passes

Avant que le trio Irving-Harden-Durant ne soit formé, des questions se posaient à propos du partage du ballon. Après tout, Kevin Durant marque 30 points par match comme option #1 et James Harden était alors habitué aux saisons de 35 points par rencontre. Kyrie Irving, de son côté, a montré qu’il pouvait cumuler une moyenne de 27 ou 28 points par match. Il était évident que l’un des trois devrait sacrifier ses statistiques pour l’équipe, et Kyrie semblait être celui qui serait forcé à le faire. Or, c’est plutôt James Harden qui le fait depuis son arrivée à Brooklyn.

À 24.4 points par rencontre, James Harden a vu sa production de paniers chuter de façon drastique. Il s’agit de sa saison la moins productive depuis 2011-2012, sa dernière campagne avec le Thunder d’Oklahoma City.

À titre indicatif, sa moyenne de 2019-2020 était de 34.3.

Malgré le petit échantillon, ses responsabilités ont grandement diminué au niveau de la manufacture de points – mais Harden compense en distribuant le ballon mieux que quiconque dans la NBA.

Depuis son premier match avec les Nets, James Harden cumule 12 passes par rencontre. Il sacrifie ses statistiques pour son équipe, et c’est plus qu’honorable. Ce ne sont pas tous les joueurs qui ont la chance d’être le meilleur marqueur de tous les temps qui seraient d’accord avec une coupure de 10 points dans leur production pour se concentrer sur la distribution du ballon. Et n’oublions pas la complexité de la chose, par ailleurs…

« En arrivant avec cette équipe – après avoir mené chez les marqueurs dans les dernières années – il n’y a pas beaucoup de joueurs qui peuvent tout simplement essayé de changer leur jeu au complet… Peu de joueurs peuvent. »

L’objectif est évidemment de gagner – et présentement, ça fonctionne. 6 victoires, 3 défaites, c’est satisfaisant pour une équipe qui s’habitue et qui possède présentement la pire cote défensive de l’histoire.

« Ce n’est pas à propos des points. Ce n’est pas à propos des stats. Je veux gagner. »

Les inquiétudes au niveau du partage de ballon n’existent plus. Or, les lacunes défensives sont évidentes et devront être réglées pour que l’équipe puisse aspirer de façon plus sérieuse au titre.

Image par défaut
Kevin Vallée
Kevin Vallée est le fondateur d'AlleyOop360, animateur de l'émission de radio au 91.9 Sports. Après plus de 6 ans d'expérience dans le monde du blog, il se lance dans les médias à la radio et sur les réseaux sociaux avec comme but de populariser le basketball.
Publications: 794