Bennedict Mathurin enregistre une performance de 22 points très efficace

Malgré une défaite des Wildcats aux mains des Buffaloes par la marque de 82-79, Bennedict Mathurin a démontré de la persévérance et a fait preuve de caractère samedi soir. Le guard jouant pour l’Arizona s’était fait critiquer par son entraîneur-chef, Sean Miller, à la suite d’une soirée difficile contre Utah jeudi dernier. Le freshman avait vu son temps de jeu être réduit dans une performance de 4 points. Toutefois, il a très bien rebondi samedi en marquant 22 points avec un taux d’efficacité hors pair au tir.

Après avoir joué cinq de ses six dernières rencontres en tant que partant, l’athlète montréalais a retrouvé son rôle de réserviste dans l’affrontement des siens face à Colorado, qui se trouve en troisième place du classement du Pac-12, à l’heure actuelle. C’est donc contre un adversaire de qualité que le numéro 0 s’est imposé. 

En 31 minutes sur le terrain, le jeune homme de 18 ans a été le meilleur marqueur de son équipe, terminant avec 22 points. Cette marque est la troisième meilleure de sa présente campagne. Il s’est également emparé de 3 rebonds en plus d’enregistrer 1 passe décisive et 1 interception.

Le taux d’efficacité avec lequel Bennedict a marqué ses 22 points est l’une des choses les plus impressionnantes à ressortir de sa performance. Il a réussi 7 des 9 tirs qu’il a pris, incluant 4 de 5 derrière la ligne de 3 points. De plus, il a seulement raté 1 des 5 lancers francs qu’il a tentés.

Le bon ami et ancien coéquipier de Mathurin, à l’époque où les deux joueurs évoluaient avec Brookwood Elite, Keeshawn Barthélémy, a pour sa part inscrit 3 points en 7 minutes de temps de jeu. Le Québécois, qui en est à sa première saison au Colorado, a seulement tenté deux tirs dans la partie. 

Le repêchage dans la mire

Le nom de Bennedict Mathurin ne figure pas encore sur toutes les listes de recrutement des experts américains en vue du prochain repêchage de la NBA. Toutefois, dans un article récent de Sports Illustrated, le recruteur Wesley Brown a mentionné que Mathurin ainsi que Quincy Guerrier pourraient tous deux être sélectionnés dans le premier tour

Si le guard des Wildcats continue d’impressionner jusqu’à la fin de la saison, il pourrait se hisser beaucoup plus haut sur les listes et faire partie de l’effectif de l’un des 30 clubs de la grande ligue en 2021-2022. Malheureusement, Bennedict ne pourra pas mettre son talent en valeur pendant le March Madness puisque son équipe est bannie du très populaire tournoi.

En 19 parties disputées cette saison, le freshman affiche des moyennes de 11.7 points et 4.7 rebonds. De plus, il tire à 51.8% du terrain et 46.0% derrière la ligne de 3 points.

Image par défaut
Dominic Gildener
Dominic étudie en journalisme à l'Université de Montréal. Il est passionné par la NBA depuis l'âge de 10 ans. À l'aide de sa plume, il souhaite partager cette passion avec le public. Il se dit satisfait de voir la popularité du basketball augmenter au Québec.
Publications: 194