Lowry quitte, mais les Raptors obtiennent le gain sur les Bucks

Même en l’absence de Kyle Lowry pour une bonne partie de la rencontre, les Raptors de Toronto ont accompli un gros effort collectif, mené par Fred VanVleet, pour aller chercher une victoire importante contre les Bucks de Milwaukee. En plus de battre l’une des puissances de la NBA au compte de 124-113, Toronto l’a fait contre une équipe qui n’avait perdu que deux de ses 11 rencontres à domicile avant la confrontation de mardi.

1er quart

Non-victorieux à leurs deux derniers duels, les Raptors retrouvent leur vrai alignement partant avec le retour de OG Anunoby, qui a raté les dix dernières rencontres des siens. Le moindre que l’on puisse dire, c’est que le quintet torontois n’a pas perdu de temps pour mettre le ton. Après un peu plus de trois minutes d’écoulées, tous les partants de Nick Nurse ont déjà inscrit des points au tableau. Fred VanVleet mène les siens avec 12 points.

En retard rapidement par neuf points, les Bucks ont profité des sept fautes des Raptors et de leur efficacité à trois points (5 en 8) pour niveler le pointage et prendre légèrement l’avantage. Pat Connaughton connait un excellent premier quart du banc avec neuf points en plus de réussir trois de ses quatre tirs du centre-ville.

C’est l’égalité 33-33 après le premier quart.

2e quart

Milwaukee continue de malmener la formation ontarienne en accumulant les points de manière rapide et efficace. Alors qu’on attendait Giannis Antetokounmpo pour les Bucks, c’est Connaughton qui continue de mener la charge pour son équipe, lui qui a dépassé son sommet personnel, cette saison (15 points), en seulement 10 minutes de jeu.

Endormi au début du deuxième quart-temps, Toronto est revenu en force avec son alignement principal pour orchestrer une poussée de 14 points contre 5 pour revenir dans la rencontre. Si Norman Powell et OG Anunoby sont plus effacés, le trio Lowry-Siakam-VanVleet a pris les choses en main, avec un total de 44 points et une efficacité combinée de 50% (17 en 34).

Parlant de Lowry, son 2840e rebond dans l’uniforme des Raps lui permet de dépasser Antonio Davis au troisième rang de l’organisation canadienne. Le garde pointe maintenant sur le podium pour les points, les passes et les rebonds dans l’histoire de la franchise. Il est le seul joueur actif de la NBA qui a réussi cet exploit avec son club actuel. Malheureusement pour Lowry, un contact lors d’une situation défensive lui a infligé une certaine douleur à la cheville, mais le #7 est à son poste pour le troisième quart.

Les deux équipes ne se lâchent pas d’un pouce. C’est l’égalité 64-64 à la mi-temps.

3e quart

Les Bucks reviennent à un style de jeu qui leur a souri tôt dans la rencontre : agressif à l’intérieur du périmètre et faire prendre des fautes aux Raptors. Après avoir joué les première minutes du quart, Kyle Lowry a finalement quitté la rencontre après un accrochage avec D.J Augustin, une très mauvaise nouvelle pour Nick Nurse, qui ne dispose pas d’un banc des plus solides après Chris Boucher.

Néanmois, la troupe de Nick Nurse prend les bouchées doubles pour combler l’absence de son meneur. Même si Giannis Antetokounmpo s’est réveillé à son retour au vestiaire, Toronto réussit à limiter les dégâts grâce à VanVleet, qui totalise 27 points jusqu’à maintenant.

On a enfin un meneur à la sirène : les Raptors sont en avance 94-91.

4e quart

Les Raptors sont déterminés à ne pas laisser tomber cette avance et de gagner pour Kyle Lowry. Grâce à sept réussites (dont trois du centre-ville) sur leurs huit premiers tirs du quart, les visiteurs creusent l’écart à 112-103, leur plus grosse avance, avec sept minutes à faire à la rencontre.

Malgré la pression des Bucks pour rattraper le retard, Anunoby (7 PTS) et Siakam (6 PTS et 4 REB) ont gardé leur meilleur pour la fin pour sécuriser la victoire. Les Torontois deviennent seulement la troisième équipe à remporter une partie sur le parquet du Fiserv Forum, cette saison. Les deux seules équipes à avoir réussi ce fait d’armes : les Lakers de Los Angeles et le Jazz de l’Utah.

Toronto revient sur le sentier de la victoire. Gain de 124 à 113.

Joueurs du match :

Milwaukee : Giannis Antetokounmpo (34 PTS, 10 REB, 8 AST, 5 STL, 11/20 FG)

Toronto: Fred VanVleet (33 PTS, 4 REB, 7 AST, 12/22 FG)

Image par défaut
Pierre-Olivier Poulin
Publications: 94