Des victoires et 50 points pour Jamal Murray et Joel Embiid

Près de deux semaines après que Steph Curry et Nikola Jokic ont atteint le plateau des 50 points dans une même soirée, le scénario s’est répété, vendredi soir, alors que le Canadien Jamal Murray et Joel Embiid ont mené respectivement les Nuggets de Denver et les 76ers de Philadelphie vers la victoire, avec des performances de 50 points chacun.

Ayant atteint ce plateau à deux reprises lors des dernières séries éliminatoires à Orlando, Murray est devenu le premier joueur canadien de l’histoire de la NBA à faire 50 points en saison régulière. En plus de récolter six rebonds et deux passes, le joueur des Nuggets a réussi un véritable tour de force dans cette rencontre en amassant tous ses points sans tirer un seul lancer-franc durant tout le duel. Une première dans l’histoire, Murray a réussi 21 de ses 25 tirs au panier, dont 8 en 10 du centre-ville.

Son pourcentage de 84% est le deuxième plus haut dans une soirée d’au moins 50 points dans l’histoire de la NBA. Le 20 décembre 1967, Wilt Chamberlain avait terminé la soirée avec 53 points, tout en ayant converti 20 de ses 23 tirs (87%) face aux SuperSonics de Seattle.

Pendant que Murray s’éclatait face aux Cavaliers, Joel Embiid s’est déchaîné une fois de plus cette saison. Alors qu’on pensait que le pivot des 76ers ne pouvait pas nous impressionner davantage en cette campagne, ce dernier s’est chargé des Bulls de Chicago en réussissant 17 de ses 26 paniers pour atteindre le plateau des 50 points pour la première fois de sa carrière.

Selon Elias Sports Bureau, le grand centre de 7 pieds est le deuxième joueur de l’histoire des 76ers à amasser 50 points, 15 rebonds et 5 passes dans un match. L’autre à avoir réussi cet exploit est également Chamberlain (à quatre reprises).

Une prouesse qui viendra sans doute solidifier la candidature d’Embiid parmi les finalistes au titre du Joueur le plus utile de la NBA. Celle-ci pourrait permettre au Camerounais d’origine de prendre la tête de la course, présentement détenue par LeBron James (selon le site de la NBA).

C’est la première fois depuis la saison 1962-1963 que deux joueurs atteignent le plateau des 50 points le même soir, à plus d’une reprise.

Image par défaut
Pierre-Olivier Poulin
Publications: 94