Les Wizards enchaînent 4 victoires consécutives

Samedi, les Wizards ont complété une séquence de 4 victoires en gagnant par la marque de 118-111 face aux Blazers. À première vue, cela ne semble pas être un exploit très impressionnant. Toutefois, la franchise de Washington n’avait pas réussi à remporter autant de matchs consécutifs depuis 2018. Il s’agit donc d’un pas dans la bonne direction pour la troupe de Scott Brooks, qui a connu un début de saison très difficile.

Hier, comme lors des trois rencontres précédentes, la clé au succès des Wiz a été la dominance de Bradley Beal. Le guard, qui vient d’être nommé partant au match des étoiles pour la première fois de sa carrière, a enregistré 37 points, 7 rebonds, 3 passes décisives et 2 interceptions. Ce type de performance est maintenant devenue la norme pour le meilleur marqueur de la ligue.

De son côté, Russell Westbrook a enregistré son 8e triple-double de la saison. En seulement 20 parties, il se classe déjà deuxième dans l’histoire de la franchise en matière de triple-doubles.

Samedi, malgré ses 7 balles perdues, le Brodie a joué très juste. Le guard a tenté seulement un panier à trois points et était très agressif en offense. Il a bien choisi les endroits à partir desquels il voulait marquer en combinant tirs à mi-distance et attaques à l’intérieur. Russ a terminé la soirée avec 27 points sur un excellent taux d’efficacité (11-sur-17) au tir.

Robin Lopez a très bien joué son rôle hors du banc. Le big man, qui a obtenu un double-double, a fini la rencontre avec de loin le meilleur différentiel de son club (+25). 

Tout au long du match, Washington a attaqué Enes Kanter dans le pick & roll. Le pivot des Blazers est reconnu pour ses lacunes défensives. La tactique s’est avérée payante.

De véritables tests à l’horizon

Avec une fiche de 10 gains et 17 défaites, les Wiz ont encore beaucoup de chemin à faire s’ils veulent se qualifier pour les séries éliminatoires. Cependant, étant donné que l’association de l’Est est plutôt faible cette année, le club représentant la capitale américaine pourrait remonter davantage dans le classement au cours des prochaines semaines s’il continue sur sa lancée.

Les trois prochaines rencontres sur l’horaire de Bradley Beal et compagnie les opposent à des adversaires de qualité, soit les Lakers, les Clippers et Nuggets. Celles-ci serviront de réels tests pour l’organisation qui est au milieu d’un séjour à l’Ouest.  

Image par défaut
Dominic Gildener
Dominic étudie en journalisme à l'Université de Montréal. Il est passionné par la NBA depuis l'âge de 10 ans. À l'aide de sa plume, il souhaite partager cette passion avec le public. Il se dit satisfait de voir la popularité du basketball augmenter au Québec.
Publications: 195