P.J. Tucker attire l’oeil des aspirants au titre

Lorsqu’il est question des meilleurs glue guys – les joueurs qui peuvent constituer la colle d’une équipe – P.J. Tucker revient souvent dans les discussions. À seulement 6 pieds 5, Tucker peut défendre toutes les positions, joue avec hargne et constitue un excellent leader qui ne gagne que 7,7 millions de dollars par saison. À l’approche de la date limite des transactions, plusieurs équipes aspirantes s’intéresseraient à ses services afin de solidifier leur rotation.

Adrian Wojnarowski rapporte que les Lakers, les Nets, les Bucks et le Heat aimeraient ajouter le vétéran à leur formation.

Les Rockets seraient ouverts à l’idée, mais ne voudraient pas recevoir de choix au repêchage en compensation – on voudrait simplement obtenir un autre joueur qui puisse être inséré dans la formation.

À l’âge de 35 ans, le vétéran n’inscrit que 4.7 points par rencontre avec une efficacité inférieure à 33% de la ligne de 3 points. Or, il faut comprendre qu’il n’a jamais terminé une saison avec une moyenne supérieure à 9.4 points – ce n’est pas son rôle de marquer avec volume.

Toujours selon Wojnarowski, le sentiment qui plane voudrait que cette baisse de régime soit attribuable à la situation de Houston, et non à son âge.

Son apport pourrait faire des vagues dans le vestiaire, étant reconnu comme une solide présence et une tête de basketball possédant beaucoup d’expérience.

À suivre. Tucker risque de quitter Houston d’ici la date limite, le 25 mars.

Image par défaut
Kevin Vallée
Kevin Vallée est le fondateur d'AlleyOop360, animateur de l'émission de radio au 91.9 Sports. Après plus de 6 ans d'expérience dans le monde du blog, il se lance dans les médias à la radio et sur les réseaux sociaux avec comme but de populariser le basketball.
Publications: 795