Possession d’arme à feu : Malik Beasley suspendu

Dénouement dommage pour les Timberwolves mais tout de même attendu dans la saga Malik Beasley, qui écopera finalement d’une suspension de 12 matchs de la part de la NBA. Le shooting guard de 24 ans a récemment été condamné pour possession de drogue et d’armes à feu.

L’informateur Shams Charania de The Athletic et Stadium a publié la nouvelle en début de soirée jeudi, soutenant que les méfaits que Beasley a commis sont la cause de cette punition.

En octobre dernier, les autorités policières de Plymouth au Minnesota ont accusé l’athlète des Wolves de possession de marijuana. Ces charges ont été abandonnées, mais on l’a finalement condamné puisqu’on a découvert qu’il avait plusieurs armes à feu (dont une qu’il a déjà pointé vers son fils) chez lui. Trois registres de drogues ainsi que neuf pilules de dextroamphétamine ont aussi été trouvés à son domicile.

C’est un dur coup pour les Timberwolves, qui perdent l’un des seuls points positifs de leur saison pour une douzaine de parties. Sur une belle lancée depuis son départ des Nuggets en février 2020, Beasley est un des candidats au titre de Joueur le plus amélioré cette année.

SaisonPTSREBASTFG%3PT%FT%
2019-202011.22.71.4.425.388.818
2020-202120.54.62.5.455.406.847
Amélioration de Malik Beasley depuis la saison dernière

Déjà que les Wolves possèdent la pire fiche de la NBA et qu’ils ont récemment mis à la porte leur entraîneur, de perdre leur deuxième meilleur pointeur pour 12 matchs n’est pas le genre de chose qui doit faire sourire énormément de monde dans l’organisation.

Image par défaut
William Thériault
Un vrai passionné du journalisme, William Thériault oeuvre dans plusieurs sphères médiatiques. Jeune et ambitieux, on peut le lire sur différentes plateformes et l'écouter à la radio.
Publications: 701