10 joueurs les plus susceptibles de changer d’adresse dans les prochains jours

À moins de deux semaines de la date limite des transactions, la NBA se prépare à ce qui pourrait devenir une saison des échanges mouvementée. Plusieurs rumeurs – incluant même Kyle Lowry – ont fait couler de l’encre dans les derniers mois concernant les joueurs les plus susceptibles d’être transigés. Toutefois, beaucoup d’incertitude plane toujours. Shams Charania de The Athletic a donc publié lundi matin une liste des noms qui pourraient souligner les activités du marché des transactions.

D’abord, il est question de PJ Tucker qui vient tout juste d’annuler son bail à Houston après s’être entendu avec l’organisation des Rockets sur une séparation mutuelle. Il y aurait toujours des pour-parlers en cours entre la franchise texane et les Bucks, Lakers, Nets et même avec le Heat.

Or, l’ajout de Blake Griffin parmi l’alignement brooklynois aurait atténué l’intérêt de ce parti, et le prix qu’imposent les Rockets – soit un jeune joueur de talent – serait simplement trop élevé pour plusieurs, en retour d’un vétéran de 35 ans.

À lire à ce sujet :

Dans le dossier Andre Drummond, ce seraient aussi des prétendants comme les Lakers qui offriraient le plus d’intérêt aux Cavaliers. Néanmoins, Charania précise que Cleveland a de la difficulté à négocier le pivot de 27 ans, puisque ce dernier réclame toujours près de 28,7 M$ pour le reste de la campagne et plusieurs aspirants au titre croiraient sage de patienter à cet été, lorsque Drummond deviendra joueur autonome.

Les Raptors, les Nets et même les Knicks seraient preneurs, mais seulement à prix réduit. Les chances de voir le gaillard changer d’adresse d’ici le 25 mars prochain sont donc minces, quoique non négligeables.

Du côté du Magic d’Orlando, il est rapporté que les services d’Aaron Gordon seraient rendus disponibles sur le marché. Le forward ayant évolué avec Orlando lors de ses sept premières années chez les pros aurait suscité l’intérêt de Portland et du Minnesota.

Pour ce qui est de LaMarcus Aldridge à San Antonio, sa signature de divorce avec les Spurs – équivalente à celle qu’ont paraffiné Tucker et les Rockets – risque fortement de se transformer en rachat de contrat. C’est probablement le seul scénario plausible, puisque la valeur du vétéran de 35 ans n’a jamais été aussi basse qu’aujourd’hui.

Lorsque placé au ballotage, Aldridge devrait attirer l’œil de Miami, Portland et Boston. Son année contractuelle de 24 M$ arrive à échéance dans les prochains mois.

Les sources de The Athletic leur ont aussi confié que les vétérans Trevor Ariza et George Hill génèrent beaucoup de buzz chez les meilleures concessions du circuit. Dans le cas de ces deux pièces très compétentes, davantage de discussions sont certaines d’avoir lieu.

Toujours selon Charania et ses sources à l’interne, les Celtics auraient courtisé les Hawks au sujet de John Collins. Cependant, la franchise du Massachussetts ne serait pas prête à répondre aux demandes actuelles d’Atlanta. L’acquisition de Harrison Barnes des Kings serait plus probable à Boston.

En ce qui a trait aux jeunes Pistons de Detroit, l’état-major aurait lancé à ses concurrents que le tireur d’élite Wayne Ellington est en jeu, en retour d’un choix de deuxième tour. Les Grizzlies de Memphis, eux, seraient ouverts à bouger le le centre Gorgui Dieng.

En Floride, Avery Bradley du Heat serait surveillé de près par plusieurs prétendants, lui qui vient tout juste de signer pour deux ans et 11,6 M$. Le guard aux aptitudes de « 3 and D » a certainement le potentiel de solidifier une rotation d’arrières pour n’importe quelle franchise souhaitant connaître un long parcours éliminatoire.

Le nom de Kyle Lowry n’est pas ressorti dans l’exercice de Shams. Nous en aurons plus sur le meneur des Raptors, ainsi que toutes les nouvelles et rumeurs liées à la date limite des transactions, alors que le tout se développe.

Image par défaut
Liam Houde
Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.
Publications: 742