Saddiq Bey «sera une étoile» dans la NBA, selon Dwane Casey

Frais de son deuxième meilleur match en carrière, Saddiq Bey commence à faire tourner les têtes. Âgé de 21 ans, celui qui évolue comme recrue pour les Pistons est – selon ce qu’il démontre jusqu’à présent – voué à une belle carrière dans la NBA.

Accueillant les Raptors à Detroit mercredi soir, Bey a inscrit 28 points, capté 12 rebonds et vollé deux ballons. 6 des 8 tirs qu’il a réussis provenaient de l’extérieur de la ligne de trois points, d’ailleurs. En tout et partout, on parle d’une belle performance.

Après le match, le produit de Villanova a été généreusement complimenté par son entraîneur-chef, Dwane Casey, qui a indiqué à la presse qu’il voyait son poulin comme un joueur qui perdurerait dans la ligue – et pas à n’importe quel niveau.

« Il sera une étoile dans cette ligue pour très très longtemps. »

– Dwayne Casey, à propos de Saddiq Bey

S’il est vrai que les moyennes du small forward de 6 pieds 7 pouces sont intéressantes, il ne faut cependant pas en faire tout un plat. Certes, 10.5 PTS et 4.1 REB par partie, c’est une production concluante pour une recrue. Mais de là à tenir le genre de propos que Casey a véhiculés ? Non, merci.

Le coach des Pistons n’est pas impartial dans cette histoire. Il parle de son choix de première ronde (19e) l’an dernier, pas de n’importe quelle recrue qui a joué un peu de bon basket cette année. En enlevant cette lunette rose et en regardant la situation d’un œil objectif, il ne choisirait peut-être pas le mot « étoile ».

Il se peut que Saddiq Bey se développe et qu’il devienne une star. C’est juste qu’en se basant sur ce qu’on a pour l’instant, c’est plutôt prématuré de le dire.

Image par défaut
William Thériault
Un vrai passionné du journalisme, William Thériault oeuvre dans plusieurs sphères médiatiques. Jeune et ambitieux, on peut le lire sur différentes plateformes et l'écouter à la radio.
Publications: 701