Kyle Lowry aux Lakers : toujours une possibilité, selon Woj

À 24 heures de la date limite des transactions pour la saison 2020-2021, Kyle Lowry est toujours assis sur un siège éjectable. Tant que 15 heures n’auront pas sonnées, le point guard vétéran n’est pas certain d’avoir sa place chez les Raptors. Une pièce attrayante pour les équipes en compétition pour le championnat, Lowry pourrait être transigé à tout moment.

Dans le cadre d’une émission spéciale diffusée sur ESPN, pour la date limite des échanges, l’informateur de renom Adrian Wojnarowski a suggéré de ne pas écarter la possibilité que le meneur des Raps prenne le chemin de Los Angeles.

« Philadelphie, Miami… il y a plusieurs équipes dans le coup. […] Un club qu’on doit aussi ne pas éliminer [de la course pour Lowry] ; les Lakers. »

– Adrian Wojnarowski

Considérant que le garde de 34 ans estime qu’il vaut 50 millions de dollars sur deux ans, l’association avec les Lakers est difficile à faire, financièrement. C’est un club qui versera 41,2M$ à LeBron James et 35,4M$ à Anthony Davis l’an prochain. Pour mettre la main sur ce qu’ils convoitent, ils devront donc sacrifier une bonne partie de leur profondeur ou ne pas répondre aux exigences de leur nouvelle acquisition.

Il reste que cela pourrait les aider à réduire les impacts causés par l’absence de LeBron et Davis, qui sont justement tous les deux blessés pour quelques – voire plusieurs – semaines encore.

De voir si Kyle Lowry quittera Toronto après y avoir consacré neuf ans de sa carrière est assurément le dossier à suivre d’ici demain, particulièrement pour les partisans de basketball au Canada.

Et s’il quitte, alors ce sera de savoir pour quels cieux.

Image par défaut
William Thériault
Un vrai passionné du journalisme, William Thériault oeuvre dans plusieurs sphères médiatiques. Jeune et ambitieux, on peut le lire sur différentes plateformes et l'écouter à la radio.
Publications: 695