Anthony Edwards lance une pointe à RJ Barrett

Les entrevues du coloré Anthony Edwards continuent de faire couler de l’encre. Cette fois, Edwards a profité de la victoire des siens hier soir pour lancer une pointe à son adversaire RJ Barrett.

Mettez un micro devant Anthony Edwards et vous obtiendrez une manchette. En effet, le jeune homme ne rate pas une occasion de faire jaser avec ses commentaires plus surprenants les uns que les autres. Sa dernière victime : RJ Barrett.

En réponse à la dernière possession du match :

« On ne veut pas laisser [Julius] Randle attraper le ballon, on préfère forcer quelqu’un d’autre à nous battre. Heureusement, RJ Barrett l’a attrapé. S’il avait réussi le tir nous aurions vécu avec, puisque c’est lui qu’on voulait voir prendre le dernier tir et personne d’autre. »

Anthony Edwards

Voilà des propos qui ne plairont pas aux fans des Knicks, mais peut-on reprocher à Edwards d’avoir été trop transparent? Après tout, il s’agit simplement d’un fait : les Timberwolves vivaient très bien avec le fait de laisser Barrett prendre la dernière possession, lui qui tire à 44,4% du terrain. Le résultat vient d’ailleurs supporter la stratégie citée par Edwards : Barrett a commis un revirement qui s’est avéré être le dernier clou dans le cercueil des Knicks.

Edwards n’en ai pas à sa première controverse, et ce n’est pas non plus sa dernière. Le jeune homme extraverti avait fait jaser lors de la semaine avant le repêchage, révélant qu’il aurait préféré jouer dans la NFL que dans la NBA. La recrue des T-Wolves à de nouveau enflammé les réseaux sociaux il y a quelques semaines en analysant l’accent d’un journaliste irlandais plutôt que de répondre à sa question. Bref, le jeune homme est authentique et il s’amuse, deux choses que vous ne me verrez jamais critiquer.

Image par défaut
Manuel Villeneuve
Publications: 497