« Je crois que nous pouvons tout rafler » – Ben Simmons

Les 76ers de Philadelphie, sans faire beaucoup de bruit, sont au sommet du classement de l’Est avec quelques semaines à faire à la saison. En entrevue à l’émission The Jump sur les ondes de ESPN mardi, le meneur de jeu des Sixers Ben Simmons a affirmé droit au but qu’il pense que son équipe peut remporter le championnat de la NBA.

Simmons a abordé la fin de saison des 76ers, qui sont présentement au sommet du classement de l’Est en vertu d’une fiche de 37-17. « Je crois qu’on peut tout rafler », a avoué Simmons, droit au but. 

Philadelphie fera face à un bon défi dès demain. Ils affronteront leurs plus proches poursuivants dans l’Est, les Nets de Brooklyn (37-18). Ce duel sera, potentiellement, un aperçu de ce qu’on pourrait voir en finale de l’Est. 

Joueur défensif de l’année?

Lors de la même entrevue, Simmons n’a pas mâché ses mots lorsqu’il a été question de la course au titre de joueur défensif de la NBA, qui se joue principalement entre Rudy Gobert, pivot du Jazz de l’Utah, et lui. 

Il m’a couvert à Utah [plus tôt cette saison] … et j’ai marqué 42 points. Et apparemment, je ne suis pas un marqueur. »

– Ben Simmons

Aucun meneur de jeu a remporté le titre de joueur défensif depuis 1996, année où Gary Payton des SuperSonics de Seattle avait mis la main sur l’honneur. 

Mais Ben Simmons est l’un des grands responsables du succès global et défensif des 76ers de Philadelphie cette saison. Sa cote défensive de 106 est parmi les meilleures de la NBA chez les joueurs partants. Seul Lebron James (105) le devance chez les gardes ayant été sur le cinq partant pour un moins dix rencontres cette saison. 

Simmons est aussi devancé par Rudy Gobert (101) au chapitre de la cote défensive. Ses 13,4 rebonds et 2,8 blocs sont aussi des chiffres qui risquent de mousser sa candidature, lui qui a déjà trois titres de joueur défensif de l’année à son actif. 

Image par défaut
Gabriel Duhamel
Publications: 46