Séquence difficile pour les Bulls depuis l’arrivée de Vucevic

L’acquisition de Nikola Vucevic par les Bulls de Chicago devait les aider à participer aux séries éliminatoires. C’est plutôt l’inverse qui se produit pour l’instant. Les Bulls présentent en fait un pire dossier depuis son arrivée que le Magic d’Orlando depuis son départ.

Chicago a trois victoires et huit défaites depuis la transaction du centre. Pour ce qui est du Magic, ils présentent une fiche de trois victoires et sept défaites.

Nikola Vucevic a accompagné Al-Farouq Aminu dans l’échange, envoyant Otto Porter Jr., Wendell Carter Jr. ainsi que deux choix de premier tour (2021 et 2023) à Orlando. Si les Bulls venaient à rater les séries éliminatoires, l’acquisition de Vucevic pourrait coûter plus cher que prévu, surtout si le Magic est chanceux à la loterie du repêchage de cet été.

Évidemment, les Bulls n’ont joué que 11 rencontres depuis l’arrivée du pivot étoile. Il reste encore 18 parties à disputer pour Chicago, eux qui sont présentement au 10e et dernier rang de l’Est donnant accès au tournoi play-in. Les Raptors sont tout juste derrière eux, avec 22 victoires et 34 défaites.

www.alleyoop360.com-sequence-difficile-pour-les-bulls-depuis-larrivee-de-vucevic-2021-04-15_10-36-40_080035

Même si les Raptors sont capables du meilleur comme du pire, il sera plutôt difficile pour eux de dépasser les Bulls d’ici la fin de la saison, surtout avec deux matchs de retard. La troupe de Nick Nurse peut tout de même profiter du retour de Kyle Lowry (repos), de Gary Trent Jr. (douleur à la cheville) et de Fred VanVleet (suspension) pour donner de la compétition aux Bulls.

Pour ce qui est des Wizards de Washington, il ne serait pas surprenant de les voir donner du fil à retordre à Chicago, avec les récentes performances de Russell Westbrook. Avec 21.8 points, 10.8 rebonds et 10.9 mentions d’aide par match, Russ produit en moyenne un triple double par match pour la quatrième fois de sa carrière. Ils peuvent aussi compter sur Bradley Beal, qui est le meilleur pointeur de la ligue (31).

Non seulement la fin de saison régulière dans la NBA risque d’être plutôt intéressante, mais le tournoi play-in devrait être un franc succès selon le portrait actuel.

Et ce, même si Mark Cuban croit qu’il s’agit d’une erreur…

Image par défaut
Michaël Petit
Publications: 30