Chet Holmgren rejoint Gonzaga

Le centre de 18 ans Chet Holmgren se joindra aux Bulldogs de Gonzaga pour la saison 2021-2022. Le jeune joueur de 7 pieds, 1 pouce et 195 livres rejoint ainsi l’équipe presque invaincue la saison dernière.

Chet Holmgren a tenu des moyennes de 20.8 points par match, 12.6 rebonds et 4.5 mentions d’assistance cette saison avec les Redhawks de Minnehaha au niveau high school. Il a aussi maintenu une impressionnante moyenne de 4.7 blocs par match en plus de tenir une efficacité du terrain hors-norme de 80%, aidant ainsi son club a gagner le championnat.

L’analyste Brandon Jenkins a son mot à dire sur le jeu défensif de l’espoir cinq étoiles.

« Du haut de ses 7 pieds et 1 pouce, Holmgren est un vrai game changer du côté défensif avec sa protection de l’anneau. Il est le meilleur bloqueur du pays et clairement le meilleur bloqueur que j’ai vu au niveau high school. »

– Brandon Jenkins

Les Bulldogs ont été dominants tout au long de la saison et du March Madness. Malheureusement pour eux, leur conte de fée s’est arrêté en grande finale du tournoi contre les Bears de l’université Baylor alors qu’ils ont obtenu leur unique défaite de toute la saison.

Avec l’ajout de Holmgren, prévu comme étant le meilleur espoir du repêchage de la NBA en 2022, Gonzaga se donne de sérieuses chances de retourner au March Madness. Par contre, les Bulldogs vont perdre quelques bons atouts à leur formation avec le prochain repêchage.

Évidemment, Jalen Suggs sera un de ceux qui quitteront le navire, puisqu’il risque fort probablement de sortir dans le top 3 au prochain repêchage. Étant l’une des pièces maitresses cette saison, Suggs laissera certainement un gros trou dans l’alignement partant.

Voici ses faits saillants de cette année.

Une autre perte importante sera celle de Corey Kispert, qui est vu comme étant un choix de première ronde cet été. Kispert était le joueur le plus utilisé de l’équipe cette saison et a affiché la deuxième meilleure moyenne de points par match de l’équipe avec 18.6. Il seconde Drew Timme à ce chapitre (19).

Voyez comment Kispert a battu un record de la franchise des Bulldogs de Gonzaga.

On ne sait toujours pas si Drew Timme restera avec l’équipe ou s’il voudra se rendre éligible pour le repêchage de cet été. Il est vu dans certains classements comme un choix de deuxième tour, alors que d’autres ne l’ont tout simplement pas dans leur liste. Le forward de 20 ans a été le pointeur le plus prolifique de l’équipe en plus de mener au chapitre des rebonds par match avec 7. Il a aussi affiché une impressionnante efficacité du terrain avec 65.5%.

Joel Ayayi ne sera pas de retour non plus pour les Zags la saison prochaine, lui qui est un choix de fin premier tour, voir même début deuxième tour. Le Français a inscrit des moyennes de 12 points par match, 6.9 rebonds et 2.7 mentions d’aide.

Ici, on peut voir son excellente performance lors de la rencontre du Final Four contre UCLA.

On peut aussi nommer Aaron Cook, qui risque fort probablement de partir pour jouer outremer. Il pourrait revenir pour une dernière saison, mais ce n’est pas un scénario réaliste pour son cas. Andrew Nembhard pourrait aussi quitter, mais l’incertitude plane encore.

Anton Watson, Dominick Harris, Ben Gregg et Julian Strawther seront pour leur part tous de retour avec la formation la saison prochaine. Avec la perte assurée de deux de leur meilleurs joueurs (Suggs et Kispert) et le départ possible de Timme, Gonzaga accueillera Chet Holmgren à bras ouverts.

Image par défaut
Michaël Petit
Publications: 30