Andrew Wiggins : le premier natif du Canada à marquer 10 000 points dans la NBA

Lors d’une partie opposant les Warriors aux Wizards, mercredi soir à Washington, Andrew Wiggins est devenu le premier joueur né au Canada à atteindre le plateau symbolique des 10 000 points en carrière dans la NBA.

Les 23 points que l’ailier de 26 ans a enregistrés lors de ce match ont toutefois été insuffisants pour l’emporter. Le travail de Bradley Beal (29 PTS, 10 REB, 4 AST) a été décisif pour donner la victoire aux Wizards, qui devront toutefois essuyer la perte de leur recrue Deni Avdija.

La natif de Toronto est l’un des sept joueurs actifs qui figurent parmi les dix meilleurs marqueurs nés en sol canadien dans l’histoire de la NBA :

  1. Andrew Wiggins, 10 008 points
  2. Rick Fox, 8 966 points
  3. Tristan Thompson, 6 180 points
  4. Jamal Murray, 5 639 points
  5. Kelly Olynyk, 5 529 points
  6. Jamaal Magloire, 4 917 points
  7. Cory Joseph, 4 576 points
  8. Bill Wennington, 3 301 points
  9. Dillon Brooks, 3 095 points
  10. Dwight Powell, 3068 points

L’ailier des Warriors n’est cependant pas le premier Canadien à réussir cet exploit. Avec ses 17 387 points en carrière, c’est Steve Nash qui porte le titre. Nash, ancien MVP (2005, 2006) et membre du Temple de la Renommée du basketball, a vu le jour à Johannesburg en Afrique du Sud.

Comptant 513 matchs dans la NBA, l’ancien des Timberwolves affiche des moyennes de 19.5 PTS, 4.4 REB et 2.3 REB en carrière. Cette saison, son rendement est assez similaire.

Wiggins est également le premier de sa classe de repêchage (2014) à atteindre la marque des 10 000 points. Nikola Jokic, son plus proche poursuivant, en compte 7 968.

Image par défaut
William Thériault
Un vrai passionné du journalisme, William Thériault oeuvre dans plusieurs sphères médiatiques. Jeune et ambitieux, on peut le lire sur différentes plateformes et l'écouter à la radio.
Publications: 700