Boycotté par la NBA, Carmelo Anthony continue d’écrire son récit de rédemption

Les amateurs de sport ont parfois la mémoire courte. C’est qu’on vit tellement dans le moment qu’on peut oublier les origines de certaines situations, banaliser ce qui est devenu la base sur une saison de 82 matchs. Dans la NBA, il se passe tellement de choses qu’une transaction qui s’est produite il y a un an peut sembler à des années lumières. C’est pourquoi nous devrions davantage parler de la rédemption de Carmelo Anthony. Revenons à la base pour apprécier d’où il vient.

Le 8 novembre 2018, Melo disputait son dernier match avant d’être libéré par les Rockets de Houston. Pour le reste de la saison, le vétéran est placé sur la liste noire de tous les clubs, qui n’osent pas offrir de contrat à l’ailier. Il tente d’effectuer un retour, mais les équipes refusent systématiquement de lui donner une place au sein de leur formation. Tout le monde sait qu’il peut jouer, mais pendant plus qu’un an, il se retrouve sans boulot.

Il faudra attendre à novembre 2019 avant qu’une équipe ne se décide à lui offrir une entente. Les Blazers brisent la malédiction et prennent la décision de l’amener à Portland afin de lui donner une vraie chance de se faire valoir.

Il y a un et demi, Melo était boycotté par la NBA. Mais à l’aube de ses 37 ans, il est officiellement devenu le 10e meilleur marqueur de l’histoire de la ligue hier soir.

On lui reprochait de ne pas accepter un rôle limité, et il joue maintenant aux quatrièmes violons avec une moyenne de 13.6 points par match et un pourcentage de 40% de la ligne de 3 points. Avec un PER de 15, il est un joueur de soutien légitime qui aide les Blazers à gagner. Il n’est toujours pas parfait, mais il accepte ses tâches et fait ce qu’on lui demande de faire.

Mon collègue Alexis Goulet titrait hier que Melo est un luxe en sortie de banc – et avec raison.

Malgré son âge, il pourrait atteindre le neuvième rang des meilleurs marqueurs de tous les temps, étant à moins de 100 points de dépasser Moses Malone.

Image par défaut
Kevin Vallée
Kevin Vallée est le fondateur d'AlleyOop360, animateur de l'émission de radio au 91.9 Sports. Après plus de 6 ans d'expérience dans le monde du blog, il se lance dans les médias à la radio et sur les réseaux sociaux avec comme but de populariser le basketball.
Publications: 797