Stephen Curry et Julius Randle sont les Joueurs du mois d’avril

Le mois d’avril a été grandement marqué par les deux vedettes qui se sont mérités les titres de Joueurs du mois pour les conférences de l’Ouest et de l’Est, soit Stephen Curry et Julius Randle. Shams Charania de The Athletic était le premier à faire part de la nouvelle sur Twitter.

Le premier des deux joueurs, le meneur de jeu des Warriors Steph Curry, était tout feu tout flamme au travers des 15 matchs qu’il a disputés au mois d’avril avec en moyenne plus de 37 points par rencontre. Il y ajoutait aussi 6.1 rebonds et 4.6 passes décisives par soir en battant record après record du centre-ville, lui qui tirait le 3 points avec un rendement de 46.6%. Chef Curry mettait d’ailleurs six bombes à 3 points par match en moins de 14 tentatives.

Le point guard obtient donc sa 11e distinction de la sorte en carrière. Nikola Jokic s’était précédemment emparé du prix pour ses performances du mois de mars, dans l’Ouest, et James Harden se le méritait pour le deuxième mois consécutif dans la conférence opposée.

De ce côté du tableau pour avril, c’est Julius Randle qui raffle les honneurs pour sa première fois à vie; le gaillard a mené New York vers un bilan de 11-4 à travers du mois. Il a impressionné à titre de superstar pour les Knicks avec 27.1 PTS, 9.0 REB, 6.3 AST et 1.6 STL par match en 15 apparitions.

Désormais meneur de la course au titre de Joueur le plus amélioré, Randle a fait les manchettes tout le mois d’avril par son jeu invariablement dominant à chaque soir, ainsi que son ascension vers des plateaux que très peu avaient envisagé comme atteignables pour l’ancien Laker.

Malgré cette fiche impressionnante récoltée par son club, Julius n’a pas la chance de voir son entraîneur-chef Tom Thibodeau être récompensé, car c’est Scott Brooks des Wizards de Washington qui est sacré entraîneur-chef du mois pour la conférence de l’Est. Le capitaine du bateau que pilotent Russell Westbrook et Bradley Beal a terminé les 30 jours du mois d’avril avec 12 victoires et cinq défaites à son compte.

À l’Ouest, le titre est plutôt revenu à Mike Malone, coach des Nuggets de Denver. Ce dernier a fait des miracles après avoir perdu les services de Jamal Murray, il monte un bilan de 13-3 pour le mois. La NBA a aussi considéré les candidatures de Nate McMillan (Hawks), Steve Nash (Nets), Tom Thibodeau (Knicks), Rick Carlisle (Mavericks), Tyronn Lue (Clippers) et Monty Williams (Suns).

Image par défaut
Liam Houde
Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.
Publications: 745